03 mai 2009

Come back.

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1107304683 0 0 159 0;} @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1073750139 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal ... [Lire la suite]
Posté par nuageetcailloux à 13:53 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

21 mars 2009

A l'abri des autres

J'étais donc cet après-midi, en ville. Profitant d'une escapade de ma sœur dans les magasins cuir-fourrures-blackXS, je m'assis un instant pour observer le passage incessant des consomateurs. En un quart d'heure, j'ai vu un échantillon de la population belfortaine, parfaitement à l'image de la France d'aujourd'hui. J'ai vu la France se promener. Des papis, des mamies, amoureux encore après soixante années, emmitoufflés dans leurs manteaux matelassés démodés, stupéfaits par la jeunesse d'aujourd'hui. Des pauvres, aux vestes rapées et à... [Lire la suite]
Posté par nuageetcailloux à 19:22 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
31 janvier 2009

détestables.

Ma mère a fouillé ma chambre pendant que j'étais au handball, comme à chaque fois que je vais au handball. Je ne sais pas ce qu'elle cherche depuis deux ans. Bref. Mais là, elle a trouvé mon carnet avec le mot falsifié que j'ai fait. Je m'en suis prit plein partout, à l'envers, à l'endroit, bref. J'étais enragée, j'ai dit que j'étais communiste, que c'est avec SUD que j'ai fait la manifestation, j'ai eu le droit à la morale sur Sarkozy, sur le SUD, sur la gauche, sur toutes mes opinions. J'essaye d'être gentille, d'être altruiste ;... [Lire la suite]
Posté par nuageetcailloux à 16:24 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
28 janvier 2009

Apologie du bac ES

Élèves de tous les pays, unissons nous ! Quel outrage à l'éducation que ces diplômes généraux ! L'un préfère la science aux traditions, et l'autre, n'est que le ramassis des plus faibles du lycée général !La vérité est là, devant vous ; l'avenir, c'est le bac ES, l'économie, la rationalité de l'argent ; c'est l'unique valeur sûre. Quel intérêt que d'y préférer la connaissance et la réflexion ? Accessible à tous, sans aucune discrimination : 1- Aucun besoin de savoir utiliser le français; les mots vulgaires sont le seul langage... [Lire la suite]
Posté par nuageetcailloux à 13:55 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
04 janvier 2009

De la sagesse, de l'amour, une bonne santé ... (Mais l'amour est une maladie qui n'est pas sage ... ?)

Plutôt que de penser aux centaines de voitures brûlées, aux guerres, à l'Irak, à la bourse en crise, des combats à Gaza, des alertes à la neige, aux pauvres malheurs des SDF, à notre gouvernement, aux vacances de Sarko&Carla, à la mauvaise marche de la fonction publique ... Pensons plutôt au bébé de Rachida ... haha. Bonne année à tous. à écouter:LuneLe parking des anges
Posté par nuageetcailloux à 21:35 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
23 décembre 2008

anecdotes de vacances.

+ Enfin, on a annoncé "officiellement" que la France était en régression économique. On avait trop peur que les chinois se moquent de nous, mais maintenant, on ne peut plus vraiment le cacher. + Burger King invente "Flame", LE parfum pour homme à l'odeur de ... viande. + Le gouvernement chinois emploie des internautes communistes pour qu'ils postent des commentaires en sa faveur. + On se la joue "je fais des réformes utiles dans la vie de tous les jours" au gouvernement, en inventant "la... [Lire la suite]
Posté par nuageetcailloux à 23:08 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

19 décembre 2008

savoir que le Savoir peut ne pas savoir constitue la forme suprême du savoir

Enfin. Des vacances. Petite déception pour le bac blanc, mais bon ... C'était le premier, et vu comme j'étais super angoissée, c'était pas gagné. Voilà ce que je fais quand je ne suis pas le cours. Ah, c'est une très mauvaise chose, ça. Ne pas suivre les cours, c'est une arme à double tranchant. Mais là, cette dernière semaine était horrible, je me suis même endormie en anglais (c'est pas le même confort que le bus, tout de même). La fatigue = excuse super pas valable. clique si tu veux voir mieux, j'écris trop mal. à... [Lire la suite]
Posté par nuageetcailloux à 22:50 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
30 novembre 2008

barque blanche

Jeudi. Premier bac blanc.80 tables alignées, salle parfaitement éclairée.  Regards concentrés, visages tendus. Adultes graves, adultes ennuyés (quatre heures dans cette salle à rien faire, malheur).Porte qui se ferme, distribution des copies. J'ai le cerveau qui bout de toutes ces révisions qui s'avéreront certainement inutiles... Des heures à ingurgiter figures de style et autres techniques .... Première lecture, extrait "De l'esprit des lois", Montesquieu. On s'aventure avec appréhension vers "la question"... [Lire la suite]
Posté par nuageetcailloux à 15:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
16 novembre 2008

point bête

J'ai une prof d'histoire vraiment charismatique. appelons-là M. M est une féministe; n'osez même pas dire quelque chose, même inconsciemment qui touche à une quelconque supériorité masculine.  Comme si, dans un devoir, vous écrivez "Déclaration des droits de l'homme et du citoyen" et que vous mettez un H majuscule à "homme", cette faute sera soulignée. Pour cause que la première DDHC de 1789 ne s'adressait pas aux femmes.Seconde chose, M déteste Napoléon (le premier encore plus que le troisième). Notamment... [Lire la suite]
Posté par nuageetcailloux à 00:42 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
11 novembre 2008

L'Histoire débute là où finit la sociologie et là où commence la philosophie.

 "Ne pas oublier", c'est déjà moins fort que "se souvenir". Souvenez-vous. Ils sont morts pour que nous, leurs enfants, puissions vivre libres. Qu'ils soient français, allemands, autrichiens, anglais, canadiens, américains, australiens, maghrébins, ils étaient tous égaux. Tous ne se sont pas battus pour faire la guerre. Ils n'avaient en tête que ces massacres de centaines d'êtres humains, et seul comptait la survie, pour revoir une femme, un enfant. Laissés loin, derrière.
Posté par nuageetcailloux à 21:19 - - Commentaires [5] - Permalien [#]